Nouvelles règles pour les emprunts hypothécaires

Depuis le 1 er janvier 2018 de nouvelles règles hypothécaires s'appliquent à toutes les demandes  de prêt hypothécaires et de refinancement.  Votre demande devra être soumise à une test de 'simulation de crise'. Les renouvellement ne sont pas touché par cette mesure à moins que vous changiez d'institution financière.

Prêts conventionnels

Même si vous avez une mise de fond de 20%, vous devrez vous qualifier avec un taux d'intérêt majoré. 

Le taux d'intéret utilisé ne sera plus  exclusivement celui en vigueur mais bien celui ci additionné de 2%.

En réalité, ce taux d’intérêt majoré ne sera pas appliqué au prêt hypothécaire octroyé, il ne sera utilisé que pour évaluer la capacité des emprunteurs à rembourser leur emprunt. Il limitera de ce fait la capacité d'emprunt des futurs propriétaires.  

Conséquences? plusieurs futurs acheteurs devront revoir leurs  capacités

d'emprunt et diminuer le  montant disponible pour l'achat de leur

propriété.

Pour d'autres, il pourrait être possible de se voir refuser un

prêt conventionnel et devront faire assurer leur emprunt hypothécaire,

ce qui fera assurément grimper la facture de 2 à 4% en moyenne.  

Pourquoi ces nouvelles mesures?

Ces nouvelles mesures ont pour but de limiter les conséquences d'une

hausse du taux d’intérêts sur le marché immobilier.  

Voir ci-contre

Préqualification hypothécaire

Pour éviter déceptions et frustrations, pourquoi ne pas pré-qualifier votre

emprunt hypothécaire? Vous bénéficierez de plusieurs avantages:

  • Évaluer votre capacité maximale d'emprunt

  • Avec votre professionnel hypothécaire, vous pourrez simuler vos versements et les autres coûts inhérents à la possession de votre propriété.

  • Votre professionnel réservera votre taux d’intérêts qui vous protégera des hausses subites du marché

  • Une offre d'achat accompagnée d'une pré-qualification hypothécaire assure au vendeur le sérieux de votre démarche

  • Réduction des délais pour l'approbation finale du prêt, le plus gros du travail aura déjà été fait! 

Autres frais inhérents à l'achat d'une maison ou d'un condo

  • Évaluation qui peut être demandé par votre institution financière

  • Inspection pré achat

  • Notaire

  • Taxes (scolaires, mutation-bienvenue, municipales)

  • Branchement aux services publics (cable, téléphone, électricité)

  • Rénovations avant la prise de possession (peinture, réno et/ou ménage)

  • Ameublement, électroménagers

  • Frais de déménagement

  • Frais de co propriété (condo)

 

Frais inhérents à une propriété 

 

  • frais d'électricité et de chauffage

  • assurances habitation

  • réserve d,urgence réparation-rénovation

  • frais déneigement entrée/toiture

  • frais entretien gazon, piscine

  • remboursement du reer (si programme rap)

  • assurances prêts (vie/maladie)

  • versements hypothécaires

  • vignette de stationnement/espace de stationnement

  • Entrepôt